Design pour un monde fini >> en librairie

Le 16 mai 2024, la série “La vie des choses“, fruit d’un partenariat entre Techniques & Culture et les éditions Premier Parallèle, a accueilli un nouveau carnet écrit par Camille Bosqué. Designer, elle avait contribué à la revue en 2015 pour une Enquête au cœur des FabLabs, hackerspaces, makerspaces richement illustrée de dessins, au sein du N°64 – Essais de bricologies coordonné par Thomas Golsenne et Patricia Ribault, puis en 2016 dans le double N° 65-66 – Réparer le monde, coordonné par Frédéric Joulian, Yann-Philippe Tastevin and Jamie Furniss, avec un article consacré aux imprimantes 3D : Réparer plus que répliquer. Dans son carnet de “La vie des choses”, elle déploie un “Lexique à l’usage de celles et ceux qui veulent maintenir l’habitabilité du monde”.


« Quelle responsabilité pour les designers dans un monde aux ressources limitées ? »


Voici le résumé du carnet :

En 1971, Victor Papanek publie Design pour un monde réel, plaidant pour une autre manière de concevoir les objets manufacturés dans un monde socialement injuste et en proie aux crises climatiques. Plus d’un demi-siècle plus tard, les questions soulevées par ce livre sont plus brûlantes que jamais.
Quelle est, aujourd’hui, la responsabilité particulière du designer face au monde contemporain ? Quelle peut être sa tâche, dans un monde non plus seulement réel, mais bel et bien fini ? Ce lexique est un recueil pratique pour puiser des ressources théoriques. Il y est question d’un design d’inventeurs ingénieux, de designers bricoleurs, de hackers et de makers. Il n’est pas exhaus- tif et encore moins objectif. C’est un outil engagé et discutable, qui s’adresse autant aux enseignants et aux étudiants qu’à celles et ceux qui cherchent à mieux comprendre comment le design peut pen- ser son action en cultivant le sens du bien commun. Car il s’agit aujourd’hui de repenser notre manière de concevoir et de dessiner, de formuler, d’imaginer, de donner forme au monde lui-même.


Camille Bosqué est designer, docteure en Esthétique et design et professeure agrégée d’arts appliqués. Elle enseigne à l’école Boulle ainsi qu’à l’ENSCI – École Nationale Supérieure de la Création Industrielle.


184 pages – 9,50 euros

Commandez dans votre librairie préférée


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
techniquesetculture (1 juin 2024). Design pour un monde fini >> en librairie. Le carnet de Techniques & Culture. Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11y25


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search